PRESTATIONS

Le travail du correcteur repose sur sa connaissance et sa maîtrise de la langue française, mais il consiste aussi, d’abord et surtout à effectuer des recherches pour garantir que toutes les exceptions et les usages qui font la complexité de notre langue sont considérés, que chaque mot utilisé est celui qui correspond le mieux, parmi les richesses de notre vocabulaire, à l’intention de l’auteur et au registre qu’il emploie. 

Dans sa mission, le correcteur vérifie également la cohérence globale d’un texte ainsi que l’exactitude des données qu’il contient.

Selon le besoin de votre texte, plusieurs niveaux de prestation sont proposés :

Une écriture juste et qualitative renforce votre capacité à atteindre vos objectifs.

Correction simple

La correction simple vise l’orthographe, la grammaire, la syntaxe, la conjugaison, la ponctuation, la typographie et l’orthotypographie de vos rédactionnels.

Correction approfondie

La correction approfondie comprend la correction simple de votre texte ainsi qu’un travail d’analyse et de recherche sur le vocabulaire, la structure, la cohérence et clarté du texte. Des suggestions de reformulation et la réécriture de certains passages sont proposées lorsque nécessaire à la compréhension du texte.

Réécriture

La réécriture et le remaniement d’un texte en profondeur permettent d’en améliorer la clarté et la cohérence, la précision et la richesse du vocabulaire ainsi que le style, tout en respectant les objectifs des documents ainsi que les idées et l’esprit de l’auteur.

Rédaction

La rédaction de tout ou partie de vos textes peut être prise en charge.  

Mise en page

La mise en page de vos documents est réalisée selon les codes rédactionnels à respecter (mise en forme, sections de texte, table des matières, en-tête et pied de page…).

Précisions sur les outils du correcteur :

Les outils indispensables à la disposition du correcteur sont les ouvrages de référence sur les difficultés de la langue française combinés à une dose d’intelligence artificielle.

Dans ma boîte à outils, il y a :

  • Une bibliographie constituée, entre autres, des ouvrages recommandés par le Centre d’écriture et de communication où j’ai suivi ma formation au métier de lecteur-correcteur. Au total, elle cumule plus de huit mille pages qu’il convient parfois de savoir croiser et actualiser pour trouver les réponses aux cas précis de chaque rédactionnel ;
  • Le logiciel d’aide à la correction professionnelle Antidote 10, qui apporte, je cite : « … une aide riche et précieuse pour le rédacteur, mais il ne remplace pas le correcteur humain, et vice-versa… ».

Régulièrement, j’investis dans de nouveaux outils pour être toujours plus performante et répondre aux besoins de mes clients.